MDR 1

La sensibilité médicamenteuse

 ~~~~~~~~

 

Comme beaucoup d'autres races (colley, berger australien…), le Berger Blanc peut avoir une anomalie du gêne MDR 1 (Multi Drug Resistance 1). Elle entraîne une hypersensibilité à certaines molécules présentes notamment dans les antiparisitaires et les antidiarrhéiques.

Les chiens sensibles présentent une anomalie génétique (une mutation) dans le gène MDR1. Lorsque le gène MDR1 n’est pas fonctionnel, différents médicaments (voir liste ci-dessous) s’accumulent dans le cerveau et deviennent toxiques jusqu’à provoquer une forte intoxication et éventuellement la mort de l’animal.

Médicaments connus provoquant une toxicité liée au gène
MDR1

• Ivermectine (antiparasitaire)
• Lopéramide (antidiarrhéique  ex: Lopéral et Imodium)
• Doxorubicine, Vincristine, Vinblastine (anticancéreux)


Médicaments suspectés pour avoir une toxicité liée au gène
MDR1

• Cyclosporine (immunodépresseur)
• Paclitaxel, Mitoxantrone (anticancéreux)
• Quinidine, Digoxine (cardiogénique)
• Ondansetron, Domperidone (antihémétique)
• Acepromazine (tranquillisant)
• Butorphanol (antalgique)

Si le chien n'est pas sensible (homozygote normal +/+), ces médicaments peuvent être administrés en toute sécurité et le chien ne pourra pas transmettre l'anomalie à sa descendance.

Si le chien est potentiellement sensible (hétérozygote +/-), de fortes doses d'ivermectine ou des doses normales de lopéramide pourraient être toxiques, par ailleurs ce chien pourra transmettre l'anomalie à 50 % de sa descendance.

Si le chien est sensible (homozygote muté -/-), de fortes doses d'ivermectine et des doses normales de lopéramide sont fortement toxiques, par ailleurs ce chien transmettra l'anomalie à 100 % de sa descendance.

Heureusement, un test ADN est disponible et permet de déterminer si votre berger blanc est sensible ou non. Par un frottis buccal réalisé par votre vétérinaire et analysé par un laboratoire on peut connaître le statut génétique de son chien et adapter ses comportements en conséquence.

Si votre chien est déclaré sensible ou potentiellement sensible, il vous faudra en plus d'éviter les molécules reconnues :

§      Prévenir votre vétérinaire

§      Ne pas pratiquer l'automédication

§      Ne pas marier deux chiens de statut génétique -/-

§      Marier les sujets +/- avec un sujet +/+

§      Empêcher votre chien de manger le crottin des chevaux ou des moutons car l'ivermectine est souvent utilisée pour vermifuger ces animaux et le produit se retrouve excrété dans les déjections qui reste actif.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site